Les différents types de PF

  • Installations extérieures de protection foudre (IEPF)

Le paratonnerre est la plus connue des IEPF. Mais il existe d’autres solutions pour protéger un site ou un bâtiment des effets direct de l’impact de la foudre sur un ouvrage (protection primaire). Ainsi, la structure des bâtiments métalliques industriels peut être utilisée pour capter les courants électriques et les amener vers le sol (cage maillée ou cage de Faraday). Cette technique présente l’avantage de réduire considérablement les effets électromagnétiques des coups de foudre.

thunderstorm

  • Installations intérieures de protection foudre (IIPF)

La mise en place de parafoudres sur les équipements disposés à l’intérieur des bâtiments est le second niveau de protection contre les effets de la foudre (protection secondaire). Les parafoudres sont installés en amont des systèmes sensibles d’un site industriel : tableaux et circuits électriques, matériel informatique, dispositifs anti-intrusion, automates de sécurité… Ils peuvent être équipés de contacts et mis en lien avec une supervision ou des appareils connectés.

P1020458

  • Détecteurs d’orages

La prévention du risque foudre passe par la pose de détecteurs d’orage sur les sites à protéger. Ceux-ci constituent une aide à la décision et un moyen pour prévenir l’évacuation du personnel présent sur site ou au voisinage. La détection extérieure de phénomènes orageux peut être couplée à une alarme intérieure (sirène, feux tricolores…). Si l’ensemble est asservi aux process du client, ceux-ci peuvent être automatiquement stoppés lorsque le niveau de criticité prédéterminé est franchi.

Foudre

&nbp;