Actemium réalise des bancs d'essais pour les centrales nucléaires nouvelle génération EPR

Dans le cadre du développement de son activité Systèmes industriels, Actemium Bourges travaille sur la réalisation d’une série de 22 bancs d’essais destinés aux centrales nucléaires nouvelle génération EPR.

Pour assurer ce type de chantier, l’entreprise s’est doté d’un atelier de câblage flexible. Il permet de réaliser les bancs d’essais qui équipent les bases de lancement des missiles mais aussi les prototypes et séries de tiroirs d’alimentation et protection électrique.

De plus, afin de répondre aux fortes exigences en matière de sécurité et de confidentialité du secteur de l’armement, le recettage assuré par les clients avant livraison est assuré dans un local sécurité et à accès restreint. Il comprend des tests et des contrôles puis il est complété par des essais CEM externalisés qui garantissent le fonctionnement des systèmes quel que soient les perturbations rencontrées.

Ce projet, nécessitant des expertises spécifiques, est supervisé par Ludovic Guillet, responsable d’atelier chez Actemium Bourges. Il veille au respect des exigences de la norme IPC A-620 pour le câblage et est en lien avec un responsable méthodes du bureau d’études qui supervise la production industrielle. L’équipe s’est d’ailleurs agrandie cet été avec l’arrivée de deux femmes, respectivement câbleuse et soudeuse.