Process Vinicole
Actemium Bordeaux Process robotise un chai du bordelais

À la suite d’un appel d’offres mené en 2021 par un célèbre château du bordelais pour équiper sa nouvelle unité de vinification, Actemium Bordeaux Process a livré un système d’encuvage robotisé inédit.

Transposant au secteur vinicole les technologies d’automatisation et de supervision de l’industrie, Actemium Bordeaux Process a mis en place quatre robots mobiles Kuka de type AMR (Autonomous Mobile Robot) guidés par laser sur le site préalablement cartographié.

Après égrappage et tri optique, le raisin est acheminé, via un convoyeur sauterelle, dans des cuvons mobiles installés sur les robots. Ces derniers s’orientent vers les cuves préprogrammées le matin par le maître de chai pour y vider leur chargement. Les 4 robots peuvent ainsi acheminer 10 tonnes de raisins à l’heure.

Pour mener à bien cette première dans le secteur, Actemium Bordeaux Process a dû anticiper en intégrant en amont, avec le bureau d’études, les conditions favorisant l’exploitation des AMR : sol en béton, pente n’excédant pas 3° d’inclinaison, largeur des portes…

L’optimisation du système s’est faite lors des trois semaines de vendange. L’équipe d’Actemium, présente chaque jour sur place, a pu adapter le process en situation réelle en tenant compte de paramètres difficilement prévisibles à l’avance comme le profil du fruit (plus ou moins juteux) ou le réglage de la montée des cuvons pour vider leur charge.

Les bénéfices de ce système robotisé :

  • Une vitrine technologique
  • Une baisse de la pénibilité pour le personnel de chai
  • Une meilleure fiabilité et répétabilité des opérations
  • Une optimisation du nombre de personnel dans le chai
  • Une utilisation des AMR pour d’autres tâches pénibles et répétitives.