Maintenance
Le CEA Valduc renouvèle son contrat de maintenance avec Actemium

Situé à 45 km de Dijon, le centre CEA de Valduc est l’un des 5 centres de la Direction des applications militaires (DAM) du Commissariat à l’Énergie Atomique et aux énergies alternatives (CEA). Dédié à la fabrication des composants nucléaires des armes de la dissuasion, le CEA Valduc est à la fois un centre de recherche et un site industriel.

En mai 2021, le CEA Valduc a lancé un appel d’offres pour son contrat de maintien en conditions opérationnelles CFX. Un an et demi plus tard, Actemium Maintenance Dijon qui gérait ce contrat depuis 6 ans a été reconduit face à quatre concurrents pour un minimum de 3 ans (septembre 2023-septembre 2026) et potentiellement 3 années supplémentaires. 

Le contrat couvre un large périmètre composé de 4 lots :

  • Courant fort : transformation et distribution, organes de secours (groupes électrogènes, onduleurs), éclairage
  • Courant faible : radiocommunication, interphonie, téléphonie, audiovisuel
  • Courant faible de sécurité : télésurveillance, vidéosurveillance, alarmes, contrôles d’accès, sonorisation de sécurité, sirènes d’alerte aux populations, détection risques incendie
  • Électromécanique : manutention/levage, ascenseurs, protections physiques (barrières, tourniquets d’accès…)

Actemium fait travailler sur site plusieurs dizaines de collaborateurs. Les équipes doivent pour cela s’adapter à de fortes contraintes du fait du statut d’« installation nucléaire de base secrète » du centre : habilitation liée à la nature des activités du site, formations au risque nucléaire, demande d’autorisation pour chaque intervention…

L’équipe d’Actemium est ainsi sur tous les fronts : maintenance préventive, maintenance corrective, travaux d’amélioration sur le périmètre technique et ingénierie (planification et ordonnancement, fiabilité, étude obsolescences, amélioration continue).