Omron et Actemium Cournon Engineering, un partenariat gagnant-gagnant

2020 fut l’année de confirmation du partenariat entre Omron et Actemium Cournon Engineering.

Retour sur cette collaboration. 

La collaboration entre Omron et Actemium Cournon Engineering a débuté 2 ans auparavant dans l’accompagnement de son client Banque de France.

S’en est suivie l’arrivée du robot HD 1500 en Europe et sa capacité de charge utile de 1500 kg qui permettait aux clients d’orienter et transporter des objets plus lourds.

Rapidement, Omron demande à Actemium Cournon Engineering d’étudier et de concevoir un top pour charger, transporter et décharger des palettes de différentes tailles. Pour répondre à cette demande, Actemium Cournon Engineering travaille en collaboration avec la société Interroll avec qui elle a lié un partenariat en 2021 autour de leur programme ROI (Rolling On Interroll).

Cette collaboration permet ainsi d’aller plus loin et plus vite dans le chiffrage. Le résultat ne se fait pas attendre et un 1er exemplaire est livré en Mars 2021 (voir la vidéo) qui sera référencé dans le catalogue Europe d’Omron et qui engendrera de futures relations techniques et commerciales…

Parallèlement à ce projet, Actemium Cournon Engineering conçoit et intègre un nouveau top sur le robot HD 1500. Un top qui permet d’embarquer des containers poubelles et ainsi développer une gestion automatique et efficace des déchets dans les usines : cette nouvelle réalisation prend à son tour place dans le catalogue Europe d’Omron.

Aujourd’hui, les équipes d’Actemium Cournon Engineering sont formées à la programmation de l’ensemble de la gamme d’Omron.

L’été dernier, un nouveau projet de top est envisagé. Il s’agit de concevoir un top pour le futur road show européen que va faire Omron : délais serrés, approvisionnement serré mais Actemium Cournon Engineering réussit ce défi avec une livraison en temps et en heure.

Ce nouveau succès pourrait déboucher sur un accord plus global entre Omron et Actemium Cournon Engineering … mais on vous en dira plus un peu plus tard…